Intelligence Artificielle. Vraiment ?


Méthode I.A. marque Déposée

Intelligence Artificielle… Vraiment ?
Programmation en Système de sécurité et de maintenance. Pour un microprocesseur, antérieur à un 80386

Registre processeur :

1er Octet Poid Lourd                                 2eme Octet Poid léger

AX                                        AH                                                        AL

BX                                        BH                                                         BL

CX                                        CH                                                         CL

DX                                        DH                                                        DL

Capacité des Registres :

AX = AH * 256 +AL           AH = AX / 256                  AL = AX & 256

   1 mot court <=> 2 Octet = > 2 bits

1 mot long <=> 8 octet => 8 bits

mots long Poids fort + mot long Poids Léger = 16 Bits <=> 1. IP                                        ( Pointeur d’instruction )

En programmation il existe tout au plus 49 opérateurs et opérandes.

=> 256/49 = 5,22448979591 <=> en ~ 5 mots long => 3 IP => ( 5/2*(8 bits)= 2+ 1< 8bits) et 0,22448979591 * 5 = 1,1224489 > 8 bits. donc une IP réservée à une interruption système routine en cache, tournant en permanence pour évaluer l’entretien système, selon le poids !

D’où

AH =  256  Octets       AL =  512  Octets           AX =  66 048 Octets

=> AX = ( 66048/2 )/3 = 22 032 mots courts par mot long pour 49 opérateurs et opérandes.

Cela implique donc que pour prévenir un incident à 10^-36 secondes de cycle d’horloge pour une cadence de 2,4 Ghz une utilisation des 1% des capacités ressources du processeur donne un poids fort équivalent à 770 IP par seconde.

66 048 Octets / 4 bits => 16 528 octets par cycle

Pour 49 opérateurs et opérandes => 16528 / 49 = 337 Octets

que je divise par 2 cela donne 168 mots courts par IP…

pour un cycle d’horloge de 2,4 GHZ j’obtiens 48 979,59183673 cycles pour 49 opérateurs et opérandes. Soit 2,04081632 .10 -5  % de taux d’occupation des capacités ressources processeur !

Le SI ( Système International ) se compose 47 unités, plus 6 unités de SI supplémentaire et 33 Unités hors SI. Soit un total de 86 unités < 168 mots courts par IP…

Théoriquement rien ne pourrait s’infiltrer … Alors, imaginer sur 64 bits !

D’où l’énoncé de Ma théorie M peut-être vérifier.

Si à 10^-36 seconde existe big bang à 10^36 seconde existe matière

Mais cela suffirait-il pour donner l’illusion d’une Intelligence artificielle, capable d’appréhender les problèmes à venir ?

Personnellement je ne le crois pas ! Pour plus d’une raisons simple et naturelle.

L’ego, le caractère, la personnalité est un élément essentiel à l’intelligence… Et l’on a beau être le plus grand génie au monde, il n’en demeure pas moins que l’on possède au moins une faille sur sept …

Les sept pêchers capitaux. N’est-ce pas Brad ?

Je vous le redis, je ne pense pas que la religion, la relation soit une question d’ego. De psyché… Je crois qu’elle repose sur le respect , sur l’éducation !

Donc, sur un chemin de réflexion qui n’est pas spécialement le même pour tout le monde, mais qui suivent les mêmes principes dans un ensemble de formules vraies des ensembles relatifs de formules existantes. Comment expliquer cela ? Hum…

… C’est comme si cela était une immense carte topographique, dans laquelle l’on pourrait se déplaçait d’un point a un autre, l’on peut le faire directement, linéairement ; C’est la façon la plus simple, la plus rapide à ce que l’on peut croire et la moins compliquée…  Seulement qui dis topographie inclus une contrainte d’élévation de surfaces, donc une augmentation du nombre de dimensions. C’est à dire que cette surface n’est pas plane, mais incurvée, courbée positivement ou négativement au rapport de l’abscisse et l’ordonnée du point de référence sur la droite vecteur  référence de la géoïde pour une surface sphérique ! Cela implique donc des contraintes.

Soit traverser l’obstacle dans le cas où cela est possible, le contourner ou l’éliminer !

Et définit la carte topographique non plus comme une surface plate à l’intérieure de laquelle il existe des dénivelés, des bosses. Mais une droite dont les coordonnées supérieures et inférieures se distinguent des coordonnées de la droite de référence, d’où l’élévation n’a plus tout a fait la même résultante.

… Ce n’est toujours pas assez clair … Heu ! Attends, c’est comme si ta droite référence faisait plusieurs pixels, plutôt qu’un seul pixel, sur un seul bit de couleur. Le pixel à l’image est comme l’électron à la physique quantique ; Il est indivisible. Si son épaisseur est > 1 grâce aux bits de couleur de la profondeur d’image alors il est possible de tracer des niveaux différents… Sinon elle est plate ! D’où Combien de pixels, ou de photons faudra-t-il à la surface d’éclairement ( voir au ratio de bond, ou visuel ) pour une grille d’élévation topographique en une unité sur les 3 axes d’ordre 4 dans une symétrie ou supersymétrie d’homothétie et de similitudes ? Quel peut bien être le chemin de la lumière au travers d’un prisme quelconque et qu’en ressort-il ? Solide Fluide Gaz ? Quelle couleurs lui appliquer ? Soyons donc toujours au taquet et en ligne droite, avec notre lumière blanche qui traverse l’univers de part en part à une vitesse infranchissable pour un meilleur rendement, énergie matière, non ?

Cela implique donc un niveau d’analyse non plus simplement logique comme le fait le cercle des poètes disparus avec leur système de logique, leur protocole booléen. Du style l’inclusion de A et B de la syllogistique aristotélicienne. Tout homme( A ) est mortel ( B ), Socrate ( C ) est un homme ( B ) donc Socrate ( C ) est mortel ( B ) . C’est à mon sens une logique réductrice de la pensée. Quoi que l’on puisse penser de l’œuvre de Socrate ! C’est juste de l’égalité d’état, pas de la logique. Si cette égalité n’existe plus, cette logique n’a plus aucuns fondements…

C’est à dire que si l’homme devient immortel ( ce qui ne risque pas d’arriver de si tôt parce que cela n’est pas logique ) Socrate n’est plus un homme !

Admettons que mon intelligence artificielle soit assez intelligente pour s’entretenir par elle même;  Ce qui signifie par exemple que si son niveau de cristaux liquide qui permet de dégager une énergie optimum pour le fonctionnement de ses organes principaux, vient à lui manquer il lui faut ingurgité un poulet pour récupérer des régénérés ses cristaux liquides ou plus schématiquement remplacer la rondelle de son pacemaker afin de se sentir un peu plus jeune… Si le niveau fluidique de ses  » artères  », circuit qui va lui permet tous mouvements est critique, il grince et ne peut plus bouger. D’où il lui faudra boire une décoction a base de raisin pour se sentir plus svelte ! etc.

Plus communément dans le déroulement de ma vie de cette dernière décennie, cela se traduit par si ce n’est bleue, c’est que c’est rouge ; Vert n’étant pas une couleur réelle naturelle sur terre, elle est inexistante. Je ne suis pas en train de parler de politique, de pouvoir mais de couleurs. C’est à dire que la troisième solution même si elle doit être plus vraie que l’une ou l’autre des deux autres est systématiquement, logiquement écartée parce qu’il ne peut exister que deux solutions dans la destinée, dans le choix. Vrai ou Faux, alors personnellement, les entités qui ne savent pas compter plus loin que deux ; Les techniciens supérieurs cela m’embouteille de plus en plus, parce que et , ou, non sont les bases de l’algèbre de Boole. D’où cela implique une analyse philosophique, un tout petit peu plus poussée avant de sortir une réponse en fin de chemin de réflexion…

Cette analyse permet d’introduire un facteur essentiel dans le chemin de la réflexion qui n’est plus moi en tant qu’observateur extérieur aux phénomènes observés, bien à l’abri des conséquences  des mes actes de la causalité. Mais qui m’inclus comme facteurs de cause ou de conséquence, ce qui fait intervenir ma responsabilité donc mon devoir au rapport de mon acte qui résultera à la sortie de mon chemin de pensée, quelque soit le monde dans lequel, je me trouve…

Cela ne se rapporte plus simplement au système de logique binaire, mais à la méthode de l’automatisme, de la systématique. Sans parler de mémoire procédurale, de mémoire mnémonique, ou de mémoire intuitive ( encore que ), ni même de mémoire vive, mémoire de stockage ou mémoire flash. Il est simplement question d’approches, d’analyses, de méthodes, de fonctions, de routines ; D’intelligences. De facultés de comprendre, de découvrir des relations ( de causalité, d’identité, etc. ) entre les faits et les choses… Sans aucunes interactions pourtant !

Vivons nous réellement dans un rêve dans lequel tout soit possible ?

Si oui, qu’est que cela implique ?

De quels ensembles font partis les formules vraies ?

Du monde des Théories objectives, du monde psychique ou encore du monde des objets physique ?

Quels en sont les causes & les conséquences, les faits pour quelle valeur, quelle causalité dans l’hypothèse de chaque monde ?

Le vie n’est-elle alors qu’une expérience de pensée ?

Sur qu’elle vérité puis-je appuyer la réalité des faits ?

Mais qu’est-ce qu’un fait ?

Cela reviendrais à peu près à ceci :

Ou inclusif = Formules Vraies ()

Et logique  = Formules vraies ensemble[1] +Formules vraies ensemble[2] + Formules vraies ensemble[3]

Ou exclusif = Comparaison Formules vraies ensembles [ 1,2,3 ]

Non           = Comparaison suivante

Ensemble[1] = Monde 1 [ Théories ]

Ensemble[2] = Monde 2 [ psychique]

Ensemble[3] = Monde 3 [ physique]

Théories → [ Méthodes {} , Fonctions() ]

Psychisme → [ Connaissances{  mémoires mnémonique(), mémoires intuitive(), Bases de données[] } ]

Physique → [ Variables(), Objets[] ]

Ce qui nous donne  ∑f! m! = TPP     f étant le fait. 

C’est amusant comme mnémonique, non ?

Résultat, quand l’on est stupide, on le reste pour toute son éternité, parce que l’on voudrais être le seul à posséder la connaissance infinie , finie en cachant cette connaissance finie à autrui …

A ce moment là, le programme d’apprentissage à vie de Monsieur Chirac à peut-être une raison d’être, une fonction véritable sur l’économie, l’éducation, la moralité de sa nation quelque soit la théorie des jeux !

C’est cela speedy la petit sourie. Tu as tu tout compris, moi quand je crée une image de synthèse, une planète, ce n’est pas pour mon travail. C’est pour bombarder la terre et la remplacer par cette planète virtuelle afin que je puisse en être le maître absolus. Parce que c’est cela mon travail diriger comme un débile profond d’immortel que personne ne peut arrêter !

Quand je crée un personnage en trois dimensions bien musclés bien bâtis aux critères des canons de beauté, bien entraîné, c’est pour moi… Pour ma réincarnation, parce que je suis si flemmard que je ne peux me rendre à la salle de sport pour y cultiver un corps, grâce à mon cœur qui résiste aux pressions supérieures à la normale. Je suis si riche que je peux entretenir santé et beauté indéfiniment… Quand je crée une femme en trois dimensions, c’est parce que je suis si irrésistible et qu’aucunes humaines ne peut échapper à ce charme qui émane de ma personnalité !

Mais bon ce n’est qu’une théorie et je ne suis ni physicien, ni mathématicien, ni ingénieur en informatique et encore moins programmeur ! Cela fait peut-être beaucoup pour se confronter aux plus imminents savants de la planète à la solde d’un Impérialisme monétariste National quel qu’il soit !

Et dire qu’un jour il ne cessera de fuir pour l’expansion de son univers… Arrêtez de vous confondre, dans l’espoir de sauver votre substance en éliminant l’entité cible de votre transfert… je ne suis pas mon frère aîné et le génocide n’est pas la sécurité de l’existence de la famille ! Aucuns de mes frères ne soit votre fille, votre sœur, votre mère ou votre femme à mes yeux. Quand bien même et surtout quand Darwin est leader de la théorie de l’évolution…

L’épisome est inaliénable ( Veuillez me pardonner Messieurs les Chefs d’états, si je prends la position de la Divinité. Je ne milite pas pour que les états stoppent leurs recherches, afin d’être la seule entité de la conception ; Vous savez ce que l’on dis, les goûts et les couleurs ne se discutent pas ! Mais pour le respect et la dignité humaine ( relisez donc mes articles… )). Je vous le redis une dernière fois, je respecte autrui cela ne fait pas d’autrui, moi pour autant… Si il doit exister Lion souverain de la savane, alors il existera Lion souverain de la savane, que cela ne soit pas moi, m’importe peu ! Je ne suis pas Lion… Je le sais depuis le début de mon existence, et cela n’a jamais fais appel aux Thanatos en moi. Ce n’est pas ce qui vous sauvera pour autant, quand bien même cela soit vous qui faîtes la matrice…

Vous écoutez ? Comprenez vous ce que je vous dis. Je veux bien vous entendre et tenter de vous comprendre, mais je n’ai aucunes envie de m’identifier à vous ! Je ne suis pas Lion, ni même serpent à plume ou non pas plus qu’un seul de mes frères le soit. Quand bien même je suis plus proche de l’hydre par les poissons que vous ne le serez jamais, je ne suis pas l’élu de votre matrice absolue Royale, Impériale universelle. La mienne me suffit amplement et elle ne vous appartient pas, respectez la ! Tu ne convoiteras point la statue de l’idole de ton voisin… Tu n’adoreras point !  Ce n’est pas une simple question de religion, qui flatte les sens du Divin, de la Divinité. Ce sont des bases primordiales, à l’éducation parce qu’elles le sont aux relations sociales dans une civilisation.

Merci Era pour votre article sur l’échelle des civilisation…

Encore faut-il savoir définir ce qu’est une civilisation, ors si l’on ne se base que sur l’échelle de Kardashev, cela ne nous dis pas comment maîtriser cette énergie… Par le cinquième élément, le sixième sens ou le septième art ?       A moins que ce ne soit que par les huit merveilles du monde

< Régis Développez pour nous…> Arrêtez de vous moquez de moi, et du monde entier. Voulez vous ! Soyez sérieux un peu cinq minutes, comment voudriez vous que je puisse développer quoi que ce soit dans ma position sociale, dans la position professionnelle de mon entreprise. Je ne suis pas issu d’une famille de nobles riches aux capitaux non fongibles, mon entreprise est une Pme dans un marché industriel de la consommation de masse. Comment puis-je développer quoi que ce soit sans respect de l’ordre public, sans respects des règles de marchés par vos routines de mécanismes systématique financière dualiste de votre modèle d’économie d’endettement ! Votre Hackening matriciel de l’élitisme interactif de l’espionnage industriel…

A votre avis puis-je, en tant qu’entrepreneur, réellement déposer un tel brevet pour ma méthode de programmation d’une Intelligence Artificielle ? Pourquoi ? Pour que dans quelques siècles je puisse réclamer vos cerveaux, vos têtes… Parce que vous entraver l’institution de la puissance dont je suis l’élu de la matrice serveur cervo-commandes de la tête de réseau dont votre appareil psychique fera parti ! Je suis pour le logiciel libre, j’ai signer la pétition en faveur du logiciel libre. Mais si il est vrai que dans certains cas, le logiciel libre est un atout pour le petit entrepreneur, l’artisan, dans d’autres cas, à mon sens, selon mon expérience professionnelle le brevet de logiciel Européen n’est pas un frein à l’économie Nationale !

Publicités

A propos ichtys

Né à l'intérieur, je suis tombé dedans étant petit...
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s