Société moderne ?


Beaucoups pensent vivre dans une société moderne simplement parce qu’elle est celle qui utilise le plus les technologies, la high-tech, les nouvelles technologies pour les Français. Ces technologies qui sont encore du domaine de la recherche parce qu’elles n’ont pas livrées toutes leurs possibilités productive ! Mais cela est-il simplement une société moderne ?

Au sens économique déjà, il semblerait que ce type de société ne soient pas encore répertoriées. Il existe dix types de sociétés et trois définitions… Deux économiques et une Académique. Celles qui m’intéressent sont les définitions économique ! C’est a dire qu’est-ce qu’une société en sciences humaines et au sens juridique…

Sciences humaines : Bien que souvent utilisée indifféremment avec celle de culture, la notion de société s’en distingue : Elle suppose une collectivité particulière ayant une identité propre ( une aire culturelle peut au contraire intéresser plusieurs sociétés ). Cette collectivité est soumise à un même pouvoir. Il est également nécessaire de distinguer société et Nation. La nation implique l’existence d’un état moderne… La réalité d’une conscience nationale, une identité culturelle au-dessus des particularisme sociaux et régionaux !

Ce qui détermine que la Nation peut avoir un état traditionnel ou primitif, industriel ou postindustriel, d’économie mixte ou agraire et paysan, segmentaire ou lignagière et posséder une identité culturelle au-dessus des particularismes sociaux et régionaux modernes… Tout autant qu’il soit un état moderne, possédant une identité culturelle inférieure aux particularismes sociaux et régionaux !

L’on peut être patriote sans être nationaliste. Mais si l’on est nationaliste l’on ne peut ne pas être patriote…

Quel peut être le patriotisme qui pourra bien représenter une identité culturelle qui soit au-dessus des particularismes sociaux et régionaux ? Le F.N., le mouvement Bleu marine ou rose Kaki de la force G… a chacun ses croyances, personnellement je n’y crois pas !

Au sens juridique : Personne morale créee par un contrat conclu entre plusieurs personnes ( associées ) qui décident d’agir en mettant en commun du travail et/ou du capital afin d’en partager les bénéfices ou pertes…

Il existe differents types de sociétés, pour certaines, c’est la personnalité des associés qui prévaut. pour d’autres ce sont les capitaux…

Une personne morale se distingue des personnes physiques qui la constituent et/ou agissent en son nom. Elle a un patrimoine propre et le droit d’ester ( d’agir ) en justice pour défendre ses intérêts matériels ou moraux. Son patrimoine et ses intérêts sont distincts de ceux des personnes physiques qui l’ont constituée.

Est-ce que cela implique que la personne morale différente des personnes physiques qui l’ont constituée est une autre personne physique ?

Quelle est donc la personnalité qui peut ester en justice, la personne morale ou la personne physique ?  Les actifs d’une société sont-ils patrimoine de la personne physique ou de la personne morale ? Un état est-il une personne morale ? A qui appartient le patrimoine de l’état, alors, aux élus, aux citoyens, ou à la personne morale ?

Donc qu’est-ce qu’une société moderne, un Empire, une royauté, une théocratie, une république ou une démocratie ?

Qu’est-ce qu’une constitution sans système de pouvoir ?

Quel est donc le système de pouvoir d’une société moderne ?

L’aristocratie, l’autocratie, la démocratie, la dyarchie, la monarchie, la monocratie, l’oligarchie, la ploutocratie, la polyarchie, la gérontocratie, la méritocratie ou encore une énarchie, une bureaucratie, une technocratie ?

Dans quel système de pouvoir vivez vous ?

Il n’est pas simplement question de position sur l’échéquier politique, sur la qualité humaine de la personnalité ! Il est bien question de systèmatique spéculative dans un but de bénéfices, de plus-values… Un travailleur doit s’alimenter parce que cela est sa force de travail, et il doit s’alimenter correctement sans carences pour affronter le pôle de compétitivité de la productivité fictive du marché de concurrence parfaite ! Il n’est pas simplement question de lui servir un bon repas chaud, aux qualités nutritionnelles certifiées par la médecine du travail, aux restos du coeur, en déposant un capital sur des produits dérivés de biens alimentaires. Il est question de liberté de consommation, de salaires nominal, de pouvoir d’achat, de logement, d’habillement, de santé, de loisirs, de revenus, de partage des richesses, de division du travail, de bénéfices, et de plus-values…

Cela est la base de l’abolition de l’esclavage… L’Homme n’est pas un outils de travail, une machine, un meuble c’est un être humain !

Il est de plus en plus clair pour moi, que ce n’est pas simplement de Monsieur Sarkozy, dont il faut se débarasser pour relancer la France sur des véritables questions économiques. Production, produits, services, division du travail, échanges, circulations de biens, répartition des richesses ! Et non sur des questions de primates de la selection naturelle darwin revue et corrigée par le noyau Apple, comme les étrangers ont-ils le droit de vote sur le territoire qui n’est pas celui de leur nation. C’est d’un grotesque !

Pour ma part, je crois que le patriotisme ne se trouve pas dans la position hièrarchique du privilège au nantissement de la richesse d’autrui ! Je crois qu’il est le respect de la démocratie, donc le respect du représentant élus démocratiquement aux fonctions de président même si cela est contre ma voix ! Je n’ai pas voter pour Monsieur Sarkozy, pourtant je n’ai pas non plus tenter d’enrayer ou de détruire sa politique. Je l’ai soutenus quand je pensais qu’elle devait l’être, critiquer quand j’estimais qu’elle était critiquable. Je l’ai servis parce que c’est mon devoir de citoyen, donc que je n’ai pas le choix de toutes façons, que cela soit pour Monsieur Chirac, Sarkozy ou Hollande, ou encore les prochains…

Vous me direz de toutes façons qui suis-je, en quelle position de priviligié puis-je bien être dans le nantissement du patrimoine de l’état, pour faire du mal à une politique politicienne quelconque, moi qui ne paye pas d’impôts locaux, d’impôts sur le revenus, d’impôts sur les bénéfices ou encore d’impôts sur la transmission, sur mon héritage ( faut-il encore en avoir un ), d’impôt sur la fortune ?

C’est donc bien moi qui soit redevable à la communauté, puisque mon entreprise ne me permet pas de gagner ma vie. De me salarié, de vendre, de redistribuer la richesse qu’elle produit puisque n’en produit aucunes, pas même celles dont la concurrence se sert, pour avoir une meilleure compétitivité sur ses innovations services ou produits ! Pas plus qu’elle ne me permette de toucher une indemnité quelconque d’actif sans emplois…

Il faudrait déjà pour cela que l’état soit en faillite, non ? Et cela n’est pas prêt d’arriver avec vous UMP ou Socialiste…

Parce que pour obtenir une croissance il vaut mieux diviser les Français sur des questions complétement futiles et idiotes imposé par le FN, l’extrême droite, plutôt que de leur apporter des solutions aux problèmatiques  que l’on pose à travers notre compétitivité de concurence loyale, sur un marché de concurence parfaite ! Ce qui sous-entends bien qu’un état de gauche, un état socialiste pratiquerait l’économie planifiée alors qu’un état de droite, comme ceux qui viennent d’exercer le pouvoir pendant 15 ans pratiquerait une économie de marché … Une économie d’endettement prévisionnelle ! Donc, que si l’état se trouve en faillite cela soit bien la faute de l’économie planifiée plutot que celle de l’économie d’endettement d’un marché de concurence parfaite !

Je ne suis pas énarque , Madame Monsieur, je n’ai pas occupé de postes de ministre que ce soit celui de la défense, de l’interieur ou de la culture, pas plus que celui de Président , je ne fréquente pas les milieux politiques non plus. Donc, quels sont les ressources d’un état, si ce n’est son commerce extérieur ? Les impôts, les taxes, sur sa population ? Quels sont les Français qui possèdent plus de capitaux à l’extérieur de leur teritoire qui voudraient que les étrangers votent sur leur territoires afin de rapatrier ces capitaux sur celui-ci ? C’est absurde…

Je ne crois pas que la politique soit un simple jeux de stratégies de paroles, mais bien une histoire d’actes juridiques ! Ce qui veuillent sous-entendre que lorsque l’on accède à un poste de responsabilités, nous avons des devoirs et des obligations tout autant que nos administrés … Chacun sa responsabilité, chacun sa route, chacun son chemin ! Que ces actes disparaissent des bibliothèques, vidéothèques ou médiathèques dans lesquels ils sont archivés ne veuillent pas prouver que l’acte n’a pas été commis ! Un mort est mort, ce n’est pas le pouvoir du politicien, ni même du religieux  de lui redonner vie… Un dossier d’identité disparait, les empreintes, l’adn ne disparaissent pas pour autant, quand bien même elles peuvent être falsifiées pour le bien ou pour le mal ! Les histoires de revenants d’aliénés qui maîtrisent l’univers, le multivers ne sont pas mon soucis parce que je n’y crois pas. Vous verrez que cela va être de ma faute encore et toujours, pour changer… Qui suis-je ? Qui suis-je sans papa et maman, sans ma compagne ? Je ne suis qu’un fumeur de joint… Ors si depuis quelques années l’on ne me voit plus fumer de joints c’est bien parce que je ne sois pas moi ! et si je le fais, c’est que je sois le parrain du trafic de drogue de toute ma région et enfle quand bien même la minute d’avant, j’étais svelte ! Si je maigris où prend du muscle, ce n’est pas parce que je fais du sport, je sculpte mon corps. Mais parce que je me dope, je me drogue… Ou encore parce qu’elle me manque, sans elle, cette femme, ma compagne que l’on ne peut pas comparer à la substance illégale parce qu’elle n’est pas la cause de mon addiction me manque tant, sans elle je ne dors plus, ne mange plus, perd la tête et bois à ne plus en finir, me drogue… Sans elle je n’existe plus, je ne suis plus personne dans la communauté, la société. Avec elle je suis un agent secret en mission pour arrêter les trafiquants de drogues. Je suis conseillé municipal, departemental, régional, député, ministre, président. Mais beau-papa est, et reste toujours l’Empereur, de toutes façons… Où donc se trouve l’usurpation d’identité ? Alors imaginez vous lorsque je me remet à fumer, qui plus quand ce n’est pas grâce a ses services parce que je n’aurais pas besoin d’argent, de liquidité pour vivre ; Récidive criminelle, alors que mon acte ne sera qu’un delit…  Mais parce que je le réitère ocassionellement, voir toutes les semaines, grâce à l’argent qu’elle me fait gagner parce que si j’ai du travail ou ne serait-ce qu’une idemnité chômage c’est grâce à elle, ce n’est sûrement pas parceque j’achète ma dose à l’un de mes revendeurs ou alors je suis complétement stupide comme gros bonnet, comment ais-je réussis a arriver à diriger la majorité du trafic… Ce geste est donc la base du trafic, d’où je suis un criminel et suis condamné à perpétuité parce que par ce geste je signe mon soutient à la guerre de territoire des gangs. Ben oui, parce que si je me rends toujours au même point de ralliement, si je vais toujours vers le même revendeur ou le même groupe de renvendeur, ce n’est pas parce que j’ai une relation de client/vendeur, donc que je me sente en confiance de ne pas me faire arnaquer sur la marchandise ou me faire dépouiller par un groupe rival. Lui, le revendeur ou le groupe de revendeur si il se permet de pratiquer ces prix par rapport à la qualité c’est qu’il sait que sur ce territoire il peut se le permettre. Donc en achetant dans ses mains je signe bien son arrêt de mort pour qu’une plus grande puissance puisse le remplacer afin qu’elle augmente les prix, pour mieux me désintoxiquer. Ben oui, c’est que je ne sois pas dépenant non plus, donc que j’ai bien le choix d’aller ailleurs. C’est la loi de marché. C’est la loi de l’économie sous-terraine… Où donc se trouve l’aliénation ?

Si vous approfondissez chacune des histoires que je raconte, vous vous rendrez compte que cela relève de la psychiatrie. Maintenant, à savoir si je peux m’en sortir ou non, c’est autre chose. Tout dépends de la source pathogène, de l’origine ! Comme de l’original mais lequel est-il, le sait-il lui-même ? Suis-je mon original ou mon clone ? Allez savoir, d’après vous qui donc êtes vous votre original ou votre clone ? Pour s’en sortir, il n’y a pas de secrets, il faut tout d’abord le vouloir. C’est primordial ! Il faut accepter que moi puisse gagner, puisse exister, puisse avoir autorité sur ça ou surmoi dans son appareil psychique, encore faut-il arriver à différencier les trois mondes ! Théorie objective, monde psychique et objets physique… Et selon la source de la cause perturbatrice ce n’est pas gagnée !

Ce que je sais de mon histoire de France, soit que Bordeaux ait regagnée la prospérité perdue avant son rattachement à la couronne, par la traite des noirs et le commerce triangulaire avec les antilles, que le gouvernement s’y installa en 1870 et entre 1914 -1940 . Pour certains cela instituent que l’ancien régime peut encore et toujours être actif grâce à la porte des étoiles, ainsi ramener non pas la France, mais bien les îles toujours plus loin dans le passé ! Si la France, l’état n’y voit là aucune concurrence déloyale, aucune désarticulation, aucun dualisme, c’est donc bien que l’ancien régime soit toujours aussi influent… Ce que je sais encore c’est que de 1940 a 1944 La France est un pays occupé par le Nazisme Allemand, quand bien même il possède un gouvernement ! Alors comment peut-on parler de culture xenophobe en France ?

Ce que je sais par ma courte expérence de vie personnelle, soit que mes parents, mon entourage familliale n’a jamais été aussi intolérent que depuis que j’ai croisé cette femme qui m’a assurée les connaitre mieux que je ne les connaissais en trente ans de vie commune. Ma famille a voyagée un peu partout dans le monde, ne s’est fait que des amis d’origine étrangère partout où l’on a habité, alors pourquoi sont-ils aussi intolérents ? C’est à me demandé si ils sont vraiment eux-même…

Ce que je sais, soit  que le monde est de plus en plus intolérent…

Ce que je sais, soit que je n’ai plus de vie, non pas depuis que j’ai rencontré ma dernière relation sentimentale, pas plus que depuis notre séparation. Mais depuis que j’ai crée mon activité professionnelle pour être indépendant financièrement et m’intégrer à la société…

Comment peut-on refuser une jeune personne que l’on dit avoir un avenir brillant parce que possède un cerveau brillant, comment peut-on l’exclure de sa nation ? N’importe quel grand bloc économique ne ferait pas cela, que ce soit les capitalistes ou les communistes… Pourquoi cet adolescent qui vit sur le territoire Français depuis dix ans et est considéré comme un cerveau brillant depuis dix ans, pourquoi la France veut s’en séparer ? Pour qui, pour quelle puissance mystique ? Pour quel futur de sociète moderne ?

Publicités

A propos ichtys

Né à l'intérieur, je suis tombé dedans étant petit...
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s