Comédien…


Il existe des personnes sur cette terre qui ont une telle opinion de l’art et de la culture, aujourd’hui encore, qu’il est difficile de comprendre ce qu’elles déterminent par Comédien… Rien qu’en entendant le ton sur lequel elles prononcent ce mot !

Tant est si bien, que dans notre région pour les dernières élections au poste de Président de cette assemblée régionale, nous avons eu un groupe politique qui a affirmé sa position sur les intellectuels et les artistes…

Pour certains réalisateurs metteur-scène, un comédien n’est rien d’autres qu’une marionnette à la merci de sa toute puissance. Ce ne sont pas les meilleurs, ni même la méthode la plus en vogue actuellement dans la profession, à mon sens ! Mais il est vrai que je n’exerce plus cette profession  depuis quinze ans…

A les entendre, dans les débats politiques télévisés auxquels ils ont participés, les intellectuels, les artistes, les professeurs sont des freins, des obstacles à la puissance économique. A l’ordre, donc à l’emploi et la production, parce qu’ils réfléchissent trop et font trop réfléchir autrui…

J’ai entendu le premier ministre, parler de l’avenir. Et selon ce que j’ai compris, le point crucial même si il ne voudra pas le reconnaître, le point crucial dans le développement économique soit d’atteindre en 2013   les 3% d’inflation ou de croissance… Là, je n’ai pas bien saisis.

Mais si je fais référence à l’historique, je suppose qu’il s’agisse des 3% d’inflation ! Afin d’en finir avec la période de la Dette.

Veuillez m’excusez, Monsieur le premier ministre, je comprends bien que l’état ne mange pas, ne s’habille pas, ne se loge pas, ni même se préoccupe de sa santé… Alors qu’un citoyen est tenus par ces contraintes sociales, ne serait-ce que pour réussir son intégration au sein d’une communauté active ou non !

Donc, veuillez pardonner mon ignorance ou mon manque d’expérience, mais je n’ai pas encore bien saisis comment, votre gouvernement et donc la présidence de Monsieur Hollande, compte enrayer cette crise de la dette, non pas au niveau du fonctionnement de la comptabilité publique mais dans la vie de tout un chacun ?

C’est à dire comment le gouvernement compte-t-il réussir à bloquer tout abus de position dominantes, autant que les abus de positions de dépendances. Toutes manipulations morales dans la société, les relations humaines entre acteurs économiques, citoyens et pouvoirs publics ?

Par exemple, si j’en juge l’actualité, je regarde cette information !

Pour la plus part des citoyens, voilà encore une combine de hauts fonctionnaires et de grands patrons qui soit un véritable scandale.

Pour moi, petit patron, associé unique de     l’ E.u.r.l. Émergence services plus, dont la dénomination soit Eurl.es+ , j’y vois une manipulation morale, un abus de positon dominante qui pourrait très vite se transformer en abus de position dépendante, parce que cette société qui existe depuis 1925 à été rachetée en 2008. Par qui ? L’information ne nous le dis pas… Étant un petit patron, donc ne possédant pas une grande expérience dans la gestion d’entreprise malgré les stages de professionnalisation que j’ai suivis pour ouvrir cette entreprise, il ya certaines choses que j’ai du mal à comprendre. Je me documente. Et dans le Dalloz qui traite du code des sociétés, j’y vois marqué qu’une eurl n’est pas tenue d’inscrire l’abréviation eurl sur ses documents, par contre elle est dans l’obligation d’y inscrire l’abréviation Sarl… Il m’a même semblé, aussi, avoir lus les conclusions d’une jurisprudence traitant de la faillite, d’un entrepreneur déclarée parce qu’il avait contracté un prêt pour l’achat d’un véhicule, qu’il ne pouvait rembourser. La cour de justice à jugée que ce prêt n’existait pas, étant donné que le capital n’a jamais été versé au crédit du compte de l’entrepreneur… mais j’écris sembler lire, parce que depuis, il m’est impossible de retrouver cet article dans la même édition dans laquelle je l’ai lus…

Ce qui nous jeté a la rue c'est...Donc, il assez difficile de pouvoir faire la relation ! En France, les noms de domaines, comme les enseignes, ou les marques sont protégées. Par qui et comment ? Il ne suffit pas de faire un chèque, encore que des fois cela soit bien nécessaire… Cela ne relève d’aucunes juridiques ni même de juridiction Françaises,  l’usurpation d’identité n’étant pas le fléau qui a grimpés en flèches ces dernières années !

Suis-je ce comédien, ou suis-je moi-même parce que la société, n’est pas le reflet de ce que je suis, mais celui de ce comédien ? Donc, je ne suis pas ce comédien, mais lui est moi ! Est-ce de son fait ? Est-il mon ennemi ? Si oui, suis-je capable de l’affronter, de l’éliminer… Pour obtenir une plus grande compétitivité !

Mais qu’est-ce que cette compétitivité dont l’on ne cesse de parler à toutes les sauces ?

Je crois déjà l’avoir écris, la compétitivité dans ce que j’ai appris pour occuper la place de chef d’entreprise, mais maintenant ce que l’on vous apprends ou que vous apprenez n’est pas une référence de la réalité. Donc, est-ce vraiment la bonne définition ?

Pour moi la compétitivité est la capacité pour une entreprise ou une économie nationale à maintenir, ou accroître ses parts de marché.

… Donc, je veux bien parler de       compétitivité mais il me faut faire parti d’un marché de concurrence, et pas n’importe lequel !

Comment puis-je évoluer dans un marché oligopsone ou oligopole bilatéral, si je ne peux compter sur l’aide de l’état, ne serait-ce que par la régulation, ou sur l’aide d’une communauté interprofessionnelle, le système bancaire… Mon entreprise est vouée à l’échec, à la faillite avant même d’entrer sur le marché ! Mais cela ne peut être considéré comme un délit d’initié…

Personnellement, je suis bien conscients pour ma part, que si vous soyez premier ministre, ce n’est certainement pas par hasard… Mais quel rôle avez vous accepter, dans ce non hasard lors de l’attribution de vos fonctions ?

Cela, il m’est beaucoup plus difficile à le déterminé parce que je ne suis pas Comédien… Mais moi, je sais pourquoi je ne puis plus me considérer comme un acteur. Et vous, l’êtes-vous. pourquoi ?

De là à croire que je ne commettrais plus jamais d’erreurs, parce que j’aurais les moyens de payer des collaborateurs… La première erreur que j’ai commis et commettrais sûrement toujours soit, ce que certaines personnes appellent l’amour pour mieux ne jamais sortir de ce cycle pervers, ce que moi j’appelle la confiance !

Publicités

A propos ichtys

Né à l'intérieur, je suis tombé dedans étant petit...
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s